L’espace pour 200 000 dollars

Si autrefois voyager dans l’espace n’était qu’un rêve pour les amoureux galactiques, bientôt il sera possible de s’y aventurer pour quelques milliers de dollars. Vivre quelques instants magiques dans la galaxie ne se fait qu’une fois dans sa vie.

Profiter de l’espace avec Blue Origin

Le fondateur de la compagnie Blue Origin et propriétaire d’Amazon, Jeff Bezos compte bien faire découvrir aux civils de la Terre l’espace à bord de la fusée New Shepard. Jusqu’ici, ce vaisseau spatial a effectué des essais avec comme passagers des mannequins. Ceux qui souhaitent s’aventurer dans la galaxie n’en profiteront qu’en 2019. Et pour ce faire, il faut débourser la somme de 200 000 dollars pour y bénéficier environ une dizaine de minutes.

La New Shepard peut accueillir six voyageurs à une altitude de 100 kilomètres. Les six hublots de la fusée vous offrent une vue multipliée par trois de celle à bord d’un Boeing 747. Si le décollage prend rapidement son apesanteur, l’atterrissage sera plus intense. Les passagers rejoindront la terre ferme à bord d’une capsule maintenue par des parachutes.

Un prix compétitif

Si le prix du ticket aller-retour peut paraître onéreux pour seulement 10 minutes, c’est pourtant le moins cher du marché. Blue Origin n’est pas le seul à offrir un voyage spatial. Ses concurrents Virgin Galactic et SpaceX ont eux aussi la même idée et vendent ses billets à un tarif un peu plus élevé. Un concept ambitieux et démesuré de la part de ces milliardaires qui n’ont pas eu peur de dépenser des sommes colossales.

Il ne reste plus qu’à savoir qui vendra le plus de billets pour une destination hors pair. Et pour savoir si le trajet en vaut la chandelle, il faut se lancer.

L’espace seulement pour les fortunés ?

Si on se base sur la somme à payer, il est clair qu’un voyage dans la galaxie pour une famille ordinaire ne se fera pas dans cette vie-là. À en conclure, que les personnes privilégiées ne sont que celles qui afficheront au minimum sept chiffres dans leur compte bancaire. Quoique, d’après certains, d’ici 2027, le prix d’un billet pour une expédition spatiale ne sera pas loin d’un voyage en avion. La privatisation et la concurrence auront un rôle important pour faire baisser le tarif à 68 000 dollars. Il faudrait donc patienter un peu pour bénéficier d’une adrénaline spatiale low-cost.

Ceux qui ont assez d’argent pourront dès maintenant se préparer et acheter leur billet au début de l’année. Et pour les touristes qui ont beaucoup de patience pour attendre 2027, il est temps de remplir la tirelire. Tandis que ceux qui n’auront pas cette chance devront se contenter de contempler la galaxie depuis un télescope ou les sites internet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*