Calcul du taux de crédit conso : méthodes et critères

Comment calculer son taux de crédit à la consommation ?

Vous avez un projet en tête et vous n’avez pas les moyens de le financer ? Le crédit consommation est sans nul doute la solution qui vous convient le mieux. Ce crédit vous aide àfinancer tout ce que vous souhaitez, en dehors de ce qui concerne l’achat de biens immobiliers.

Comment obtenir un crédit à la consommation ?

Généralement attribué par votre banqueou un autre organisme de crédit, le crédit consommation est un moyen qui vous permet d’emprunter de l’argent assez rapidement et de rembourser votre emprunt petit à petit, de façon échelonnée.

Si vous souhaitez obtenir votre crédit encore plus rapidement, sachez que vous pouvez tout à faire procéder à une demande en ligne de crédit à la consommation rapide et prétendre à un emprunt allant jusqu’à 75 000 €. Vous disposerez en plus, de plusieurs mois devant vous pour le rembourser.

Il existe en France, divers crédits à la consommation, le crédit affecté, le crédit personnel et le crédit renouvelable. Quel que soit le crédit que vous envisagez de demander, il vous faudra constituer un bon dossier, bien complet, avec tous les justificatifs nécessaires et répondre bien sûr à certains critères. L’emprunteur d’un crédit à la consommation doit obligatoirement détenir un CDI et jouir d’une situation personnelle et professionnelle stable et confortable. Votre âge, vos revenus, la façon dont vous tenez votre compte sont des facteurs fondamentaux qui permettront à la banque d’évaluer votre profil et de juger si vous présentez ou non un profil sérieux.

Le calcul de son taux de crédit consommation

Le taux de votre crédit consommation varie selon :

  • La banque ou autre établissement financier.
  • Le taux d’intérêts.
  • La durée du remboursement.

Pour décider de l’établissement financier et du type de crédit que vous souhaitez demander, pensez à bien faire vos comptes et à bien étudier vos besoins afin de choisir le type de crédit qui peut vous correspondre.

Par ailleurs, ne prenez pas votre décision en vous basant uniquement sur les taux, pensez également à bien évaluer les différentes conditions et les modalités de remboursement, en termes de durée, mais aussi d’échéancier, certains établissements ne vous offriront par exemple pas la possibilité de prétendre à un report d’échéance. Tous ces critères ont un impact important dans le calcul de votre crédit à la consommation.

Pour calculer votre crédit à la consommation, il faudra bien évidemment vous baser sur le montant que vous aurez emprunté, la durée de votre remboursement, ainsi que le taux annuel effectif global qui comprend tous vos frais, comme les frais de dossier, d’assurance, de courtage, etc.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, calculer votre taux de crédit à la consommation vous-même, à l’aide d’une calculette, en suivant notre exemple. Si vous avez par exemple emprunté 15 000 € à votre banque, que vous devrez rembourser en trois ans et que votre taux s’élève à 4,50 %, vous devrez procéder comme suit :

15 000 X 4,50 % = 675 € X 3 (vu qu’il s’agit d’un remboursement en 36 mois) = 2 025. La somme de 2 025 correspond au taux d’intérêt qu’il faudra additionner au montant de votre emprunt, soit dans ce cas, 15 000 € + 2 025 = 17 025. Lorsque vous diviserez cette somme par la durée de votre remboursement, vous obtiendrez le montant de votre mensualité à rembourser, qui s’élève dans ce cas à 472,91 €. Cette méthode assez simplifiée est la plus utilisée lorsque l’on souhaite calculer son taux soi-même. Néanmoins, vous vous doutez bien que ce calcul est d’ordinaire bien plus complexe, d’où la nécessité de passer par un professionnel.

Par ailleurs, il existe des sites qui vous proposent de calculer votre taux de crédit à la consommationgrâce à des simulateurs en ligne, comme celui de cofidis ou de LaFinancePourTous et bien d’autres encore.

En cas de difficultés à rembourser

Il arrive parfois que l’on rencontre des difficultés complètement imprévues. Si tel est votre cas et que vous éprouvez quelques difficultés à rembourser votre emprunt, vous pouvez, si vous avez souscrit une assurance pour le crédit, compter sur votre assureur pour effectuer les remboursements.

Dans le cas contraire, d’autres solutions se présentent à vous, vous pourrez, soit demander à réévaluer vos délais de remboursement ou carrément à les suspendre momentanément, en demandant un délai de grâce. Cette procédure est tout de même relativement complexe et vous contraindra à saisir le tribunal judiciaire et à présenter tout un dossier faisant foi de vos difficultés financières. Toutefois, si vos difficultés sont plus importantes que vous ne le pensiez, vous n’aurez pas d’autre choix que de déposer un dossier de surendettement.